Tremblez "homo politicus marketus", le politicien-citoyen et la politicienne-citoyenne arrivent

Publié le par plumecitoyenne

Attention, tremblez "homo politicus marketus", un nouvel animal politique rentre dans l'arène:  le politicien-citoyen et la politicienne-citoyenne. Ce nouveau représentant du peuple a été élevé à coup de triques. Il n'a pas grandit très souvent dans les beaux palais. Sa bonne fèe s'appelait précarité. Malgrè tout, n'ayez crainte, il a un coeur gros comme ça et bien placè à gauche. Il a espoir en l'homme, le vrai ... Celui qui se cache tout au fond de vous, celui qui veut croire encore à la liberté, l'égalité et la fraternité.

 

Ces 3 mots LIBERTE, EGALITE et FRATERNITE que nos pseudos élites qualifieraient clairement aujourd'hui de "populistes" Oui avec "utopiste", ces 2 mots constituent un carcan imposé par la logique mathématiques de nos politiques et conseils "avisés", et surtout estampillés "experts en bonne moralité". Racisme des mots quand tu nous tiens, ils ont créé un appartheid dans nos têtes. On ne peut que rêver à un monde meilleur et ne avoir le doit de le vivre, ni même de le dire.

 

Mr et Mme Toulemonde qui font tourner le monde seraient incapables d'analyser et de diriger le monde en toute bonne conscience? Il est vrai que la tâche est ardue d'avoir une analyse objective de la situation économique, politique et leurs diverses interactions. L'offre médiatique traditionnelle pour nous informer est suspecte. En effet, se pose une question démocratiquement essentielle, à savoir l'indépendance de nos grands médias. Le fait que tous appartiennent à de grands groupes du CAC 40 et consorts nous permet de douter de leur impartialité.  Attention "Homo politicus Marketus" emparfumés.

 

Néanmoins, il y a plein de Mr et Mme Toulemonde, de réseaux, d'associations qui voient, savent et comprennent pourquoi le monde va si mal. Respect et hommage aux Indignés,  Anonymous, Attac, ACRIMED,  et bien d'autres encore qui se battent au quotidien pour une vie plus juste et humaine.

Parlons également du bel espoir du Printemps arabe arrivé si vite sans qu'aucune opposition politique structurée ne soit en mesure de proposer une véritable alternative démocratique laïque. 

 

Tous ces évènements, la libre circulation de l'information via internet, l'importance des réseaux sociaux font que la prise de conscience commence à vraiment atteindre un seuil critique et suffisant pour changer le monde. Redéfinir les forces de pouvoir installées depuis trop longtemps pour être démocratiques. Est alors apparue la caste des oligarques, monarques contemporains installés par notre "pseudo" démocratie vacillante vendue au plus offrant. 

 

J'invite par ailleurs tous les français à se pencher un peu plus sur internet et les réseaux sociaux pour se faire une idée plus large du débat démocratique, de la situation économique réelle, des solutions alternatives, de la création et du circuit monétaires, des groupes de pression ... Allez également sur les pages Facebook des principaux candidats à l'élection présidentielle française: Sarkozy, Hollande, Le Pen, Bayrou, Mélenchon, Joly, Poutou, LO ... Cela sera une bonne occasion de se faire une idée du débat démocratique, des programmes et de la réalité des militants.

 

JUSTICE DEMANDE LE POLITICIEN-CITOYEN.

A l'heure ou Nicolas Sarkozy nous gave de sa justice pervertie où l'on court après le voleur de mobylette, nous avons le droit d'exiger nous aussi justice. Oui, nous avons le droit d'exiger que soient pris en compte les crimes où génocides économiques qui pillent et dévastent notre planète.

A quand la création d'un tribunal international de crimes économiques contre l'humanité?

Nicolas Sarkozy sait très bien que s'il n'est pas élu, son prochain mandat de 5 ans risque de se passer à Fleury à moins que cela ne soit au MES. Il y a un nombre d'affaires effarantes ou de scandales où il apparaît en pointillé.

Le MES, quelle magnifique structure financière permettant à ses membres d'être extrêmement puissants et immunes de tout, hors de contrôle des états, gouvernements et législations. Voté grâce à l'UMP, l'Union Centriste et la lâche abstention du PS qui aurait pu faire barrage au Sénat.

 

Une Europe de l'INDECT qui planche dans la plus grande discrétion depuis 2009, sur un programme équivalent au projet "Echelon" des USA. Un fichage systématique de tout citoyen européen grâce à l'espionnage intensif et systèmatiqe d'internet. 

 

Une Europe qui est pourtant une si belle idée que l'on contourne pour nous asservir. La Grèce est leur cheval de Troie, suivra l'Espagne, la Portugal, la France, L'Allemagne ... Une Europe violée que l'on veut obliger à nous asservir, vendre au plus offrant. Et ne vous leurrez pas trop, même en bossant comme un âne, vous arriverez à peine à vous payerà crédit votre voiture et votre maison. Quand à vos pauvres économies, elles fondront comme neige au soleil au gré de vos mauvais placements conseillés par votre banquier emparfumé. Le reste passera à engraisser les maisons de retraite de plus en plus standardisées.

 

La maison brûle, nous devons tous réagir, oui, nous les Mr et Mme Toulememonde, devenons  des politiciens-citoyens et des politiciennes-citoyennes, des sentinelles de la République et de la Démocratie. 

 

En ce qui me concerne, je me retrouve en Mélenchon, le Front de Gauche et leur programme. Mais encore plus avec tous les vrais gens pleins de bon sens et d'espoir qu'il y a derrière. Tous ces gens sont forts de leur conscience politique.

 

La rue n'est pas le seul moyen d'expression du peuple. Nous ne sommes pas les "catins" de la République. Les seules qui existent sont celles qui nous gouvernent. Nous n'avons pas que le trottoir pour nous exprimer.Nous leur avons fait confiance à ces politicards professionnels pour gérer notre société, nous nous sommes trompés par ces usurpateurs. C'est à nous de reprendre les rênes et le pouvoir décisionnel. URGENCE et RESISTANCE.

 

Nous avons le droit et surtout le devoir d'aller représenter les vrais gens et leurs intérêts dans nos beaux palais où tout se décide. Devenons des politiciens-citoyens et des politiciennes-citoyennes engagés pour le véritable bien de la collectivité.

 

Notre engagement ne fait ici que commencer mes amis.

 

article_mosaiquecandidats.jpg

 

Révolution Citoyenne par les urnes mes amis tant qu'il en est encore temps. La balle est dans notre camps. ENSEMBLE et RESISTANCE.

Publié dans Coup de gueule

Commenter cet article

Raoul_C 17/03/2012 18:24

Au-delà de cette résistance, pourquoi ne disons-nous pas assez que l'affaiblissement du débat politique entre les personnes, entre les générations, entre les cultures, entre les électeurs et leurs
élus, entre "ceux qui savent" et "ceux qui ne savent pas", entre "ceux qui ont" et "ceux qui n'ont pas", etc. provient du fait que "homme politique" est devenu une profession ?

Entendre des jeunes bacheliers se lancer dans les études de droit ou de sciences politiques pour être "homme politique" nous est insupportable: qu'ils aspirent à être de bons fonctionnaires,
d'accord, qu'ils soient épris de l'intérêt général, bien sûr… mais comment peuvent-ils croire que des études seules vont les préparer à être responsables et respectueux de l'intérêt général ?

C'est l'électeur qui doit piloter et décider de l'intérêt général. Or, aujourd'hui, un élu local, national ou européen n'est élu qu'avec un tiers seulement d'électeurs, les deux autres tiers
s'abstenant ou votant contre lui…. Comment un "homme politique", même très bien formé par des études brillantes de "sciences politiques" peut-il espérer agir s'il n'a qu'un tiers des citoyens avec
lui pour légitimer son action ?
Un site (garanti sans tremplin politique pour son auteur car c'est N.O.U.S qui parlons) existe depuis 8 ans:
allez voir ces jeunes:
http://nous-utiles-et-solidaires.blog4ever.com/blog/lire-article-294976-1636917-cobudo.html

plumecitoyenne 18/03/2012 00:14



Raoul, un grand merci pour ton message et pour l'info.


RESISTANCE !!!



rosinda59 14/03/2012 17:02

commentaire toujours parfait et vrai. Des solutions existent oui mais qui sera assez courageux pour les assumer sans se pervertir une fois arrivée au sommet. Ce n'est pas la première fois qu'on
assasine un président lorsqu'il se range du côté du peuple, ou qu'on fait dire par la presse qu'il s'est suicidé... Et voilà le point final on retourne à la case départ... Je crois que les gens on
perdu la foi en l'être humain au bon sens du terme : ils ont mis tout le monde dans le même sac et à vrai dire si demain j'étais comme eux, ignorés, dans la rue, sans un regard, un sourire, une
aide financière : je me dirai que tout est pourri....
En tout cas, oui, je crois que seule une info libre et sans sanction est pour moi le meilleur des remèdes. Une radio libre de toute pression et qui n'est pas tenu que par des gens honnêtes et
simples mais aussi des "crabes" qui se sont fourvoyés autrefois et qui ont été victime de leur course au pouvoir... La politique, c'est comme jouer avec une bombe, on ne sait jamais qui est
vraiment notre ami ou notre adversaire....
régine

plumecitoyenne 14/03/2012 22:52



Régine, vos commentaires sont à la fois un grand plaisir et très vivifiants. Merci pour votre soutien. RESISTANCE !!!


Stéphanie